Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 21:53
Entrevue avec Colombe Mercier, Million-Être

Cette semaine, je vous présente Colombe Mercier toujours aussi souriante et disponible à ce que la vie lui apporte. J'ai connu Colombe au travers sa rétroaction sur mes blogues et me suit permis de lui dire qu'elle était une Million-Être. Ça a pris quelques reprises pour qu'elle accepte de partager à son tour comment elle fait à sa façon une différence dans la vie des gens qui l'entourent.

Tout simplement et bien humblement elle incarne un de mes principes de vie: Grandir et Servir. Elle est un bel exemple d'équilibre entre Être et Faire, Demander et Recevoir. Elle sait dévoiler les cadeaux cachés derrière les défis de la vie. Merci Colombe d'Être qui tu es et de ta façon bien à toi de faire une différence dans la vie d'au moins mille autres personnes. Continue de sourire à la vie et rayonner.

À ce jour, quelle est la contribution qui vous a procuré la plus grande satisfaction et qui, selon vous, contribue à créer un monde meilleur?


Je dirais que c'est un retour à moi-même que j'ai entrepris lors d'un « radical » arrêt de travail en 2003, qui a duré un peu plus de 6 mois, « Quelle Bénédiction» « Merci à la vie »! À mon retour au travail, ma vision et ma perception de la vie étaient totalement transformées, j'étais plus réceptive aux autres, plus sensible et consciente de la souffrance dans notre société… je sentais que je pouvais Être quelqu'un pour quelqu'un et ne plus m'en tenir qu'à Faire…

Quelques années plus tard, par un pur hasard (il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous), à l'épicerie, un certain vendredi soir, je croise une Dame âgée qui cherchait un taxi… je lui propose de la reconduire… elle me dit qu'elle est en traitement de chimiothérapie dans une résidence pour les personnes atteintes de cancer. À mon retour chez-moi, je tombe (toujours par hasard) sur une publicité dans mon journal local : Recherche bénévole pour animation d'activités à la résidence en question… et là commence mon aventure… Je deviens donc bénévole à cette résidence 2 ou 3 soirées/mois pour ensuite être attirée par le bénévolat d'accueil et écoute en oncologie (1/2 journée/semaine). Quel bonheur de constater que lorsque nous sommes en présence, soit en groupe ou en individuel, ces personnes deviennent rassurées, calmes et mieux adaptées à leur maladie. Ils me partagent leurs inquiétudes et parfois leurs interrogations face à ce qu'ils vivent. Je sens que je suis à ma place et que je peux contribuer à apaiser et adoucir cette période difficile de leur vie. Cette étape de ma vie de bénévole a été d'une durée d'un peu plus de 2 ans. En fait, c'était le début d'une transformation intérieure pour moi et d'une prise de conscience que nous sommes tous et toutes inter reliés et que nous sommes uniques...



Quel événement, quelle personne ou prise de conscience vous a incité à vous engager de cette façon et qu’est-ce que ça vous a apporté?

Définitivement, c'est en 2003, lorsque je me suis fracturée une jambe… un plâtre, ensuite les béquilles et une canne tout près de 1 an… Je demeurais dans un 3e étage et je ne pouvais sortir seule de chez-moi, je n'avais pas d'autre choix que de revoir ma vie… j'ai été obligée d'arrêter de « Faire » et subtilement, la vie m'a dirigée vers « Être »! La vie est merveilleusement bien orchestrée… sans cet événement malheureux, que je disais à l'époque, je n'aurais certainement pas ouvert mon esprit à la vie, au bonheur de donner sans attente et contribuer au mieux-être des gens que je croise sur ma route au quotidien. Maintenant, j'ai plaisir à l'appeler « Mon cadeau mal emballé »! Je crois sincèrement que derrière un chaos, une épreuve, il y a un cadeau caché qui apparaît toujours par la suite si on est bien attentif et si on prend conscience que l'événement en question nous porte « toujours un peu plus haut, un peu plus loin » dans notre cheminement personnel, vers Soi!

Aujourd'hui, je peux dire que je me sens comme un papillon qui butine au gré du vent dans la vie, remplie de douces énergies que je tente de partager au quotidien partout où je me dépose. Une magnifique porte d'entrée pour moi est les médias sociaux par des messages, des informations, des billets, des ressources utiles, des liens hypertexte, des adresses de sites web, des blogs, des titres de livres, des pensées, des images, de simples mots ou de doux clins d'œil. En fait, je reçois et je donne… j'aime dire que je me promène avec deux sacs : un plein pour donner et l'autre pour recevoir; ce qui est, à mon avis, un équilibre dans ma vie. Pour donner, je dois être bien avec moi-même et je dois sentir l'énergie et l'amour qui m'habitent! Je suis curieuse d'apprendre et de donner au suivant tout ce que je crois juste d'apporter un + à une autre personne et ce, la plupart du temps sans en connaître la suite. Une formatrice en bénévolat qui se qualifiait de « Vieille Nurse » m'a enseigné un jour cette magnifique image du Don de soi : « Tiens ta coupe bien haute, à bout de bras, tu la remplis et tout ce qui déborde, c'est ce que tu offres à l'autre… mais assures-toi de bien garder ta coupe pleine afin de toujours Être débordante d'énergie »!



Que souhaitez-vous que l’on dise de vous après votre passage terrestre?

Colombe, elle a vécu en respectant sa vision, en faisant de son mieux, croyant que tout est possible si on y met l'effort pour faire un pas de plus vers le but souhaité. Audacieuse, joyeuse et énergique, elle a osé Être ce qu'elle croyait le plus juste au quotidien du « Ici et maintenant ». Rameneuse à l'Essentiel dans l'âme, elle aimait dédramatiser les situations pour mieux se concentrer sur le positif, parfois caché et enfin en retirer la leçon et continuer d'avancer Droit devant!



Avez-vous créé des œuvres littéraires, musicales, artistiques ou autres que vous aimeriez faire découvrir à nos lecteurs? (énumérez les principales seulement)

Toujours au moment de mon arrêt de travail en 2003, je me suis rappelée que lorsque j'étais petite, je souhaitais peindre et durant cette période de convalescence, je me suis mise à griffonner pour ensuite prendre quelques cours de peinture… Aujourd'hui, je peins pour le plaisir de mettre mes états d'âme sur toile. Je ne suis pas une peintre professionnelle et ce n'est pas important pour moi… cette forme d'expression est suffisamment nourrissante pour entretenir un bien-être intérieur! J'aime écrire aussi des expériences qui m'ont été bénéfiques et les partager à l'occasion quand je sens que cela peut apporter une piste de réflexion à une personne mise sur ma route.



Y-a-t-il un message particulier que vous aimeriez transmettre de plus?

Je crois fermement que tout est possible et disponible dans ce monde et les ressources qui sont parfois invisibles à nos yeux sont là bien présentes, il suffit de demander pour recevoir ce dont nous avons besoin! La Table est mise, tout y est, il suffit d'oser choisir ce à quoi nous voulons goûter (expérimenter) pour ensuite décider de le garder ou non dans notre espace personnelle en le nourrissant régulièrement comme je comble mes besoins de base : dormir, manger et me laver au quotidien. La plus grande découverte et expérience que je souhaite vous partager est que « Plus je donne, plus je reçois ». Un bien-être s'installe en moi en donnant tout simplement. J'ai lu quelque part ceci : Une bougie ne perd rien si elle sert à en allumer une autre... Auteur inconnu.

Je souhaite à tous et à toutes l'étincelle qui fera jaillir la vie en vous!


Quelles sont les coordonnées pour vous rejoindre?

Nom : Colombe Mercier
Courriel : colombe.m@hotmail.com

Site web :

https://twitter.com/Feudanse

ca.linkedin.com/pub/colombe-mercier/63/572/349

https://www.facebook.com/colombe.mercier?fref=ts


Téléphone : 418 832-2336

Partager cet article

Published by Daniel Giguère - dans Entrevues « MILLION-ÊTRE »
commenter cet article
8 juin 2014 7 08 /06 /juin /2014 12:55

 

Cette semaine, je vous présente Jozée Durocher, blogueuse, une femme de coeur, de lumière, du moment présent. Je l'ai connue parce qu'elle m'a demandé une entrevue pour ses blogues. Dès ses premières paroles, j'ai pu ressentir toute la profondeur de cette femme qui incarne bien que le bonheur est un choix, un choix à refaire plusieurs fois par jour. Laissez-vous inspirer par Jozée !

 

      

 

 
 
 

À ce jour, quelle est la contribution qui vous a procuré la plus grande satisfaction et qui, selon vous, contribue à créer un monde meilleur?

Sans aucun doute les nombreux billets et portraits que je signe en tant que blogueuse.  Les billets démontrent toute la transparence dont je sais faire preuve ainsi que l'authenticité qui est mienne.  Les portraits mettent en lumière des gens qui sont déjà sous les feux des projecteurs ou des inconnus, mais qu'il soit question des uns ou des autres, c'est d'une lumière empreinte d'humanité qui les fait rayonner dans tout ce qu'ils peuvent briller.  Ces gens se confient à moi en m'ouvrant leur cœur et j'écris avec mon cœur aussi, chaque texte étant vraiment différent des autres.



Quel événement, quelle personne ou prise de conscience vous a incité à vous engager de cette façon et qu’est-ce que ça vous a apporté?

C'est pour faire suite à une longue période de maladie que j'ai effectué un retour aux études et un retour aussi à l'intérieur de qui je suis pour me rencontrer enfin.  Les découvertes ainsi réalisées ont été des plus bénéfiques pour moi.  Dès lors, j'ai décidé de tout faire pour n'agir que par le cœur, pour  le cœur et dans le cœur.  Cela m'apporte un mieux-être grandissant jour après jour.



Que souhaitez-vous que l’on dise de vous après votre passage terrestre?

Elle a été, elle est encore et sera toujours, puisque par mes écrits, je suis en les rédigeant dans l'instant présent et cet instant est éternel.



Avez-vous créé des œuvres littéraires, musicales, artistiques ou autres que vous aimeriez faire découvrir à nos lecteurs? (énumérez les principales seulement)

Oui, mais ce n'est que des manuscrits encore.  Je souhaite les publier sous format électronique pour qu'Il soient accessibles au plus grand nombre de gens possible.



Y-a-t-il un message particulier que vous aimeriez transmettre de plus?

Tout en ce monde vaut la peine d'être vécu.  Dernièrement, une amie que j'aime beaucoup me disait que dans les fardeaux de la vie se cachaient de beaux cadeaux.  La vie m'en a fait la preuve justement hier.  J'aimerais aussi dire à vos lecteurs que la résilience, cette chose dont tout le monde parle, n'est pas une chose difficile à mettre en action.  Le bonheur est un choix.  Il importe de le choisir plusieurs fois par jour au début, mais, petit à petit, il devient vite un réflexe.


Quelles sont les coordonnées pour vous rejoindre?

Nom : Jozée
Courriel : jozeedurocher@gmail.com
Site web : www.billetsetportraits.com 

 
 
  Merci «Jozée», de ta précieuse contribution à un monde meilleur.

 


 
Merci de partager cette entrevue à vos proches !

Une belle façon d’être le changement que nous voulons voir dans le monde!

Pour Facebook et Twitter, cliquez en haut ou en bas, sur l'icône approprié. 

Vous pouvez également leur faire connaître mon lien
et les inviter à joindre mon groupe de diffusion :

http://www.millionetre.com/ 

 
 

Partager cet article

Published by Daniel Giguère - dans Entrevues « MILLION-ÊTRE »
commenter cet article
30 mars 2014 7 30 /03 /mars /2014 11:16

 

 

Cette semaine, je vous présente Martine Lacasse que j'ai connue dans un événement de la chambre de commerce de Mont Tremblant. Je la connais peu, ce que je vois, j'entends et ressens, elle rayonne, quel sourire communicatif, c'est une Million-Être, une femme engagée à faire une différence principalement auprès des femmes. 

 

Elle continue son travail sur elle-même, communique ses apprentissages, utlise ses talents pour faire une différence partout où elle passe. Je vous invite sans plus tarder à lire et à vous laisser inspirer par son partage du coeur. Merci Martine d'être qui tu es, et de permettre à ceux qui t'entourent d'être pleinement qui ils sont.

    

martine2013.jpg 

 


 
 

À ce jour, quelle est la contribution qui vous a procuré la plus grande satisfaction et qui, selon vous, contribue à créer un monde meilleur?

En 2012, l'idée m'est venue de regrouper des femmes qui m'avaient inspirée dans mon parcours de vie et de tenir une journée d'activités diverses avec des collaboratrices afin d'échanger ensemble, de s'enrichir mutuellement et de créer des liens. Nous avons tenu un premier événement Yoga-kayak-coaching et d'autres du genre au fil des saisons et les sommes recueillies ont été remises à un Centre de femmes. Puis, j'ai souhaité déployer l'idée et toucher plus de femmes en lançant les Déjeuners des femmes d'affaires inspirantes. Au cours de ces rendez-vous, chacune des participantes a l'occasion de se présenter, de parler de ses défis, de son occupation professionnelle et de son intention du moment. J'y invite des conférencières pour nous partager leurs expériences, leurs passions, ce qui les distingue et les motive. C'est une merveilleuse occasion de réseauter avec des femmes engagées et de célébrer nos succès.

Je crois à la force du groupe car c'est ensemble que nous ferons une différence afin de faire un monde meilleur. En s'alliant, en combinant nos forces, nous arriverons à de grandes transformations.



Quel événement, quelle personne ou prise de conscience vous a incité à vous engager de cette façon et qu’est-ce que ça vous a apporté?

Plusieurs personnes ont fait une différence dans mon parcours, ont été mes mentors et mes guides. L'une d'entre elles est Chantal Binet dont j'ai fait la connaissance lors d'une retraite de coaching qu'elle tenait à Gatineau. Elle est une femme extraordinaire et d'une grande inspiration. Un déclic déterminant s'est opéré suite à cet événement. J'ai clairement compris que j'avais à réorganiser ma vie professionnelle pour m'aligner à ma mission de vie et me réaliser pleinement. À ce moment là, je ne connaissais pas encore le chemin, mais je savais qu'accompagner des gens à s'épanouir, à reconnaître leurs forces et être plus heureux ferait partie de mon travail. Quelques mois plus tard, j'entamais ma formation de thérapeute et depuis, je suis en formation de façon continue, assoiffée d'apprendre toujours plus de nouveaux outils et de nouvelles techniques de mieux-être à expérimenter et à partager.



Que souhaitez-vous que l’on dise de vous après votre passage terrestre?

Que j'étais une femme déterminée avec un talent de "rassembleuse" qui se mettait à l'action concrètement pour réaliser ses rêves. Une femme inspirante certes, et une personne généreuse et de grand cœur qui malgré les embûches de la vie, elle a su les voir comme des défis, s'est tenue debout et a continué à avancer un pas à la fois, en s'entourant de personnes brillantes et courageuses, dans la réalisation dans ce qu'elle croyait profondément être sa mission: partager son message d'espoir et inviter d'autres femmes à manifester leur puissance, à réaliser leurs rêves et à être créatrice de leur bonheur.



Avez-vous créé des œuvres littéraires, musicales, artistiques ou autres que vous aimeriez faire découvrir à nos lecteurs? (énumérez les principales seulement)

Au cours des dernières années, j'ai écrit de multiples articles que je publie sur mon blogue www.martinelacasse.ca. Ils traitent principalement du bien-être, de l'estime de soi, du bonheur en couple et de l'éveil spirituel. Aussi, j'ai mis en ligne près de 75 capsules vidéo pour informer, partager mes connaissances et enseigner des méthodes tirées des meilleures pratiques que j'ai expérimentée.

Puis, mon ebook "50 Intentions inspirées pour être heureux" est la première parution d'un extrait de mes écrits réalisés lors de séances d'écriture inspirée (automatique) que je pratique depuis quelques années.



Y-a-t-il un message particulier que vous aimeriez transmettre de plus?

Un jour, j'ai décidé de me regarder en face avec honnêteté en acceptant mon passé, en reconnaissant les divers aspects qui composent la personne que je suis et j'ai décidé que ça ne serait plus jamais pareil... J'ai choisi de prendre ma vie en main et d'assumer totalement la responsabilité de créer mon bonheur. Le message que je souhaite transmettre aujourd'hui est que vous êtes fantastique et que vous avez tout en vous pour être heureux maintenant. L'acceptation, l'amour de soi et la responsabilisation sont les piliers d'une vie heureuse. Puissiez-vous choisir ce chemin d'épanouissement.


Quelles sont les coordonnées pour vous rejoindre?

Nom :
Martine Lacasse
Courriel : martine@martinelacasse.ca
Site web : www.martinelacasse.ca
Téléphone : 819-430-6164

 
 
  Merci MARTINE, de ta précieuse contribution à un monde meilleur.

 


 
Merci de partager cette entrevue à vos proches !

Une belle façon d’être le changement que nous voulons voir dans le monde!

Pour Facebook et Twitter, cliquez en haut ou en bas, sur l'icône approprié. 

Vous pouvez également leur faire connaître mon lien
et les inviter à joindre mon groupe de diffusion :

http://www.millionetre.com/ 

 
 

Partager cet article

Published by Daniel Giguère - dans Entrevues « MILLION-ÊTRE »
commenter cet article
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 11:03

 

 

Cette semaine, je vous présente Isabelle Sergerie, Million-Être, une femme d'une grande générosité, habitée par cette passion de servir, aider. J'ai été touché profondément de lire son parcours et vous invite à vous laisser interpeler par son propos: nos adolescents ! 

 

Ayant moi-même connu une adolescence difficile, je suis sensible au fait de fournir à nos jeunes, notre relève, un espace d'accompagnement qui peut faire toute la différence pour eux comme pour tous ceux qu'ils côtoieront. Merci du fond du coeur pour ton oeuvre Isabelle et longue vie à la fondation d'adolescents en difficulté du Québec.

    

Isabelle-Sergerie.jpg 

 


 
 

À ce jour, quelle est la contribution qui vous a procuré la plus grande satisfaction et qui, selon vous, contribue à créer un monde meilleur?

De voir lors des voyages en immersion les adolescents sortir de leur réalité et vivre un voyage riche d’expériences. Pour certains, c’est la possibilité de croire que la vie vaut la peine d’être vécue, et ce, même si celle-ci amène son lot d’épreuves. Pour d’autre c’est la possibilité de sortir de leur milieu de dépasser la crainte de l’inconnu, il y a ceux qui vivent une déficience et qui vivent de l’intimidation, ils peuvent expérimenter et intégrer que le monde peut être accueillant et aimant. Et il y a ceux qui souffrent d’isolement et qui peuvent créer des liens profonds avec ses camarades de voyage. En plus d’apprendre sur soi, chaque individu repart avec des outils et des ressources pour continuer ce qui a été amorcé.

Voici trois indicateurs mesurables qui ont permis de déterminer les résultats désirés lors du dernier voyage accompli en août 2013 

 

1) Quand un jeune passe d’un état suicidaire à une joie de vivre et

l’espoir que la vie peut apporter aussi son lot de joie et de belles expériences.

 

2) Quand un adolescent aux prises avec le syndrome de la Tourette revient avec une compréhension de ses limites comportementales accompagnées d’outils pour les dépasser et même dans certains cas, une ouverture au marché du travail.

 

3) Quand le fait d’être différent importe peu, ou même plus du tout. L’immersion permet d’aller au-delà des différences, physiques, linguistiques, sociales et culturelles.



Quel événement, quelle personne ou prise de conscience vous a incité à vous engager de cette façon et qu’est-ce que ça vous a apporté?

Ayant été moi-même un enfant en déficit d'attention avec hyperactivité et dyslexique, mais non diagnostiqué, en plus d'avoir été un enfant, mon frère et moi avons été pris en charge par mon père, ma mère nous ayant abandonnés à l'âge de 18 mois. Nous avons connu les familles d'accueil, la violence et les abus physiques de toute sorte, dès l'adolescence mon plus grand souhait était de mourir; après trois tentatives, je me suis évidemment retrouvée en centre jeunesse fermé. Évidemment, ceci a été le début d'une descente aux enfers… La jeune adolescente naïve de milieu aisé de la banlieue, là où le plus grand délit est de faire du ski bottine après les autos… Je me retrouve avec des filles de tous les milieux, avec des passés de vol à main armée, prostitution, danseuses, lesbiennes, déficientes intellectuelles, etc. Au grand désespoir de mon père, et ce, malgré tout son support, le calvaire s'est arrêté l'année de mes 19 ans. 

 

Un jour, j'ai eu la chance de rencontrer une personne extraordinaire qui a su m'accueillir, et ce, malgré mon cheminement, comme seule une mère peut le faire, elle m'a aimée, elle m'a bercée et elle a cru en moi… Après avoir été remplie de cet amour maternel, j'ai pu être une bonne mère pour moi, pour ma fille et pour tous les enfants qui croisent ma route… L'emblème de ma compagnie est Isis, mère universelle.

 

Ce qui a fait naître la FAD Québec (fondation d'adolescents en difficulté du Québec). C'est qu'après  10 ans de pratique comme coach de communication en développement des affaires, je m'aperçois que le feu qui me pousse à faire un kilomètre de plus, c'est l'aide, l'écoute et de redonner ce que j'ai reçu aux adolescents qui sont aux prises avec des différences et des difficultés, physiques, psychologiques, intellectuelles, comportementales et sociales. Que s’ils comprennent leurs défis, leurs talents et l'orientation qu'ils souhaitent prendre, il y a de meilleures chances qu'ils prennent des voies plus constructives.

 

Pour avoir passé une partie de ma vie à cacher et nier ce que j’étais, mes expériences, ainsi que mes différences, d'être dite «normale» en coaching, j'ai eu la chance de constater que mon passé et mes expériences étaient souvent une source d’inspiration, de baume à ceux qui vivaient des périodes sombres, des décisions ou des remises en questions importantes. Plus l'individu se définissait dans son ensemble, soit l'histoire passée, les moyens utilisés pour être dans l'histoire présente, et plus je réalisais que souvent les gens se définissent selon les expériences, un diagnostique ou un drame, pourtant ceux-ci ne déterminent pas qui nous sommes, c'est ce que l'on en a fait qui nous définit comme individu.

 

Le passé ne devrait jamais être un fardeau de honte, de regret ou de tourmente que l’on doit fuir toute sa vie, mais bien, un puits de connaissances à partager…

 

Il y a eu plusieurs éléments déclencheurs au cheminement de la création de la fondation, évidemment les multiples formations, l’auto diagnostique de mon TDAH et de ma dyslexie, le coaching donné et reçu, mais surtout, un jour après une discussion avec un des fondateurs, ce dernier de me demander ce que j’aimerais laisser derrière moi et quel serait mon projet de retraite.  

 

Je lui ai partagé que je me voyais comme Wendy dans Peter Pan, vieille et entourée d’adolescents que nous aurons aidés et de les voir à leur tour redonner à d’autres adolescents en difficulté… Il m’a alors demandé ce qui m’empêche de le faire maintenant.

 

Comme l'esprit se sent menacé dès l'annonce d'un changement, des objections se mettent en place; ma première objection était que je n’étais pas encore indépendante de fortune, la deuxième était que j’avais construit ma carrière dans le monde corporatif, que je ne pouvais pas envoyer tout du revers de la main et la troisième objection était que mon projet était de trop grande envergure pour que cela se réalise seule.

 

Voici les vraies réponses qui sont ressorties de cet échange, la première réponse était que j’avais devant moi un donateur qui souhaitait investir dans ce projet, la deuxième réponse était en fait que je ne me faisais pas à l’idée que j’avais construit une image de personne, dite normale et que là, je devais briser ce miroir en assument publiquement mes difficultés, soit mon TDAH et ma dyslexie.

 

Comme par magie, quand j'ai accepté de dévoiler ce que je croyais une faiblesse, j’ai senti une grande force s’installer en constatant le pouvoir de guérison que cela avait sur les adolescents qui se sentaient écoutés, compris, accepté et réorientés ils ont pu eux aussi découvrir que malgré leurs différences, leurs difficultés ou leurs drames, ils ont eux aussi quelque chose d’unique à offrir à ce monde, et plus vite ils allaient le trouver et plus vite leurs chemins s’éclairciraient.

 

Pour ce qui était de la troisième objection, qu’un projet de cette envergure ne se bâtit pas seul, et bien j’avais déjà après un simple survol plusieurs personnes qui souhaitaient s’impliquer dans les différents rôles pour donner vie à ce projet.

 

L'initiateur du projet était un amour de jeunesse, qui lui aussi a eu une adolescence difficile, et lui aussi a eu des gens importants qui ont croisé sa route et ont influencé ses choix de vie, qu'ils l'ont complètement transformé suite à ses rencontres et à un travail d'introspection continue… En plus de l'influence de la fréquentation d'une amie chère qui est la troisième fondatrice, qui connaît ce que c'est elle aussi que de composer avec la différence, étant sourde congénitale et avoir caché toute sa vie comme si c'était une honte, elle a fait tous ses cours de droits en lisant sur les lèvres en plus d'avoir un fils diagnostiqué TED alors qu'elle venait de s'associer à un important cabinet. Un jour, elle aussi a rencontré quelqu'un qui lui a donné des outils pour assumer sa différence, et depuis, toute sa vie a été transformé.

 

De toutes ces réflexions et l'union des forces de chacun, est née la fondation. Ce sont les grands rêves qui donnent l’énergie aux gens de faire un kilomètre de plus. Le jour où nous sommes sur la bonne fréquence, tout ce place, comme par magie, non pas sans actions, mais par une clarté d’esprit qui permet les bonnes actions aux bons moments et avec les bonnes personnes.

 

Dans chacun des cas, il y a eu des gens qui ont passé dans nos vies et nous avons le besoin de redonner ce que nous avons reçu, et les amis, partenaires et donateurs de la fondation, sont tous des gens qui souhaitent apporter un peu de baume sur le cœur de ses jeunes qui sont nos citoyens de demain et qui comptent sur nous pour les aider à s'orienter et s'accomplir.   



Que souhaitez-vous que l’on dise de vous après votre passage terrestre?

Qu'il est important d'aider les enfants perdus et que la cause devra toujours demeurer plus grande que les individus qui la composent…



Avez-vous créé des œuvres littéraires, musicales, artistiques ou autres que vous aimeriez faire découvrir à nos lecteurs? (énumérez les principales seulement)

Quand j'ai écrit Le coaching au féminin, j'avais besoin de retrouver l'équilibre entre mon côté masculin, battante, monoparentale et mon côté féminin, femme, mère et carriériste… Œuvre qui permet de poser les vraies questions existentielles, et ce, pour tous, et permet, selon les commentaires masculins, à ces derniers de mieux comprendre certaines réalités féminines. 



Y-a-t-il un message particulier que vous aimeriez transmettre de plus?

Observer et demeurer conscient qu'un adolescent sur quatre est aux prises avec des problèmes mentaux, comportementaux, d'adaptation sociale, d'intimidation ou physiques…

 

Posons-nous comme question:

 

Comment pouvons-nous les aider ?

 

À quel organisme ou services puis-je le référer?

 

Quel est le kilomètre de plus que je suis prêt à faire ?

 

 

Quelle action vais-je poser  concrètement ?


Quelles sont les coordonnées pour vous rejoindre?

Nom :
Isabelle Sergerie
Courriel : Isabelle@fadquebec.org
Site web : www.fadquebec.org
Téléphone : 514-883-8749

 
 
  Merci Isabelle de ta précieuse contribution à un monde meilleur.

 


 
Merci de partager cette entrevue à vos proches !

Une belle façon d’être le changement que nous voulons voir dans le monde!

Pour Facebook et Twitter, cliquez en haut ou en bas, sur l'icône approprié. 

Vous pouvez également leur faire connaître mon lien
et les inviter à joindre mon groupe de diffusion :

http://www.millionetre.com/ 

 
 

Partager cet article

Published by Daniel Giguère - dans Entrevues « MILLION-ÊTRE »
commenter cet article
1 novembre 2013 5 01 /11 /novembre /2013 09:49

 

 

Cette semaine, je vous présente Gilles Chaussé, million-être, un homme de coeur et d'action. J'ai eu le plaisir de rencontrer Gilles lors d'une conférence que je donnais à Tremblant et nous avions eu une courte discussion à l'effet que nos routes se croiseraient à nouveau. Après un an environ, le fruit était mûr. Un bon déjeuner ensemble, à coeur ouvert, m'a permis de l'inviter à partager sur ce blogue et il accepta cette invitation.

 

Il a fait du décrochage scolaire, sa cause, sa mission de vie, son pourquoi et il a une grande vision, un grand coeur. D'une grande humilité et humanité, il sait toucher le coeur et son oeuvre est inspirante. Merci Gilles d'être qui tu es et de la différence que tu fais dans la vie de milliers de personnes.

    

Gilles Chaussé 

 


 
 

À ce jour, quelle est la contribution qui vous a procuré la plus grande satisfaction et qui, selon vous, contribue à créer un monde meilleur?

Je suis très privilégié d'avoir présenté plus de 250 conférences pour contrer le décrochage scolaire.

La vie et de grands efforts m'ont permis d’être membre de l’équipe de feu chez Anthony Robbins.

Mon passage dans la Force de Stabilisation de Conflit en Bosnie Herzégovine m'a fait grandir avec sagesse.

12 ans de services pour les Forces Canadiennes à voyager dans une quinzaine de pays m'a fait comprendre.



Quel événement, quelle personne ou prise de conscience vous a incité à vous engager de cette façon et qu’est-ce que ça vous a apporté?

Décrocheur repenti, vainqueur de la maladie, j'ai eu de grands échecs et remporté de belles victoires. Il est important de retourner à la vie ce qu'elle nous donne. Sourire à un inconnu, faire preuve de courtoisie, donner sans attendre, L’amour est un outil très puissant. J'ai débuté en 1978 avec Joseph Murphy; par la suite, des centaines de livres et de séminaires plus tard, je partage toujours ma passion encore aujourd'hui. On apprend de tous et à tout moment, il suffit d’ouvrir le cœur et l'esprit.

 


Que souhaitez-vous que l’on dise de vous après votre passage terrestre?

Homme de cœur, d'esprit et d'action un peu fou qui laisse derrière lui un souvenir d’amour, de bonheur et de courage. Persévérez, foncez et soyez  différent dans vos actions et pensées.



Avez-vous créé des œuvres littéraires, musicales, artistiques ou autres que vous aimeriez faire découvrir à nos lecteurs? (énumérez les principales seulement)

Non, je n’ai pas écrit de grand récit. Mais Dieu que j’en ai vécu…..J'ai reçu simplement quelques distinctions dont, la médaille de la Confédération, la médaille des Nations Unies, la médaille de l’OTAN et un Dunamis de la Chambre de commerce et d'industrie de Laval.



Y-a-t-il un message particulier que vous aimeriez transmettre de plus?

Donnez beaucoup, recevez plus…………


Quelles sont les coordonnées pour vous rejoindre?

Nom :
Gilles Chaussé
Courriel :
g.chausse@sympatico.ca
Site web :
www.gilleschausse.com
Téléphone :
514-604-5222

 
 
  Merci GILLES , de ta précieuse contribution à un monde meilleur.

 


 
 
Merci de partager cette entrevue à vos proches !

Une belle façon d’être le changement que nous voulons voir dans le monde!

Pour Facebook et Twitter, cliquez en haut ou en bas, sur l'icône approprié. 

Vous pouvez également leur faire connaître mon lien
et les inviter à joindre mon groupe de diffusion :

http://www.millionetre.com/ 

 
 

Partager cet article

Published by Daniel Giguère - dans Entrevues « MILLION-ÊTRE »
commenter cet article
5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 12:13

 

 

Cette semaine, je vous présente Lysa Jobin qui m'a été présentée par une amie Million-être, coach en identité féminine et thérapeute en relation d'aide, Hélène Laniel. J'ai demandé à Hélène de me parler de Lysa puisqu'elle la connait, l'apprécie et voici ce qu'elle dit:

"Je vois Lysa comme une Millon-être car elle porte une conscience sociale dans ses créations. Ses collections qui sont à la fois respectueuses de l'environnement et de l'économie québécoise, sont conçues pour faciliter la vie des femmes et leur permettre de se mettre en valeur quel que soit leur âge ou leur poids. Le même vêtement peut être porté par une femme forte, grande ou petite, jeune ou moins jeune, ce qui favorise pour les femmes, de se rendre hommage et de se mettre en valeur, augmente leur estime et leur donne envie de prendre soin d'elles.

    

Lysa-Jobin.jpg 

 


 
 

À ce jour, quelle est la contribution qui vous a procuré la plus grande satisfaction et qui, selon vous, contribue à créer un monde meilleur?

Avoir développé une collection entièrement Québécoise pour tout type de silhouettes. Notre industrie a été longtemps mise de côté et nous avons une très belle main d'œuvre. Il ne nous reste plus qu'à encourager nos designers et arrêter d'acheter des vêtements jetables.


Quel événement, quelle personne ou prise de conscience vous a incité à vous engager de cette façon et qu’est-ce que ça vous a apporté?

Changement de carrière radical: après la perte de ma sœur adorée, je me suis choisie et j'étais créatrice sans le savoir. Perspicace et déterminée, j'ai créé ma collection pour voyager sans boutonnière ni fermeture éclair.

 

Que souhaitez-vous que l’on dise de vous après votre passage terrestre?

Rien de plus que vérité: une vraie déterminée pour avoir affronté tous les gros avec des petits moyens.


Avez-vous créé des œuvres littéraires, musicales, artistiques ou autres que vous aimeriez faire découvrir à nos lecteurs? (énumérez les principales seulement)

Création d’au-delà de 150 styles de vêtements, une deuxième boutique complètement aménagée et décorée avec des idées de récupération et des nouveautés.


Y-a-t-il un message particulier que vous aimeriez transmettre de plus?

Arrêtons d'encourager les autres marchés, encouragez-nous pour un monde meilleur

Quelles sont les coordonnées pour vous rejoindre?

Nom :
Lysa Jobin
Courriel :
lysa@collectionalyse.com
Site web :
www.collectionalyse.com
Téléphone :
514 502 1791

 
 
  Merci Lysa de ta précieuse contribution à un monde meilleur.

 


 
 
Merci de partager cette entrevue à vos proches !

Une belle façon d’être le changement que nous voulons voir dans le monde!

Pour Facebook et Twitter, cliquez en haut ou en bas, sur l'icône approprié. 

Vous pouvez également leur faire connaître mon lien
et les inviter à joindre mon groupe de diffusion :

http://www.millionetre.com/ 

 
 

Partager cet article

Published by Daniel Giguère - dans Entrevues « MILLION-ÊTRE »
commenter cet article
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 11:00

 

 

 

Cette semaine, je vous présente Guylaine Dumont, Athlète Olympique, Thérapeute en relation d'aide (TRA) , spécialisée dans le milieu sportif, Conférencière sur la motivation et la persévérance.

 

J'ai eu le plaisir de rencontrer Guylaine récemment pour très vite détecter cette Million-Être, une femme passionnée, engagée et rayonnante. Elle est un modèle de détermination et persévérance au travers un parcours parsemé d'obstacles. Les jeunes ont besoin de modèle comme Guylaine et je suis assuré qu'elle continuera son oeuvre en faisant une grande différence peu importe où elle sera appelée. C'est une grande femme dans tous les sens du mot. Merci inspirante Guylaine, de ton partage percutant ! 

    

Guylaine-Dumont-copie-1.jpg

 


 
 

À ce jour, quelle est la contribution qui vous a procuré la plus grande satisfaction et qui, selon vous, contribue à créer un monde meilleur?

Le fait d'avoir terminé 5e aux Jeux Olympiques d'Athènes en 2004 à l'âge de 36 ans alors maman m'a permis de lancer mon message à des milliers de personnes de tous les horizons.

Suite à ces JO, je suis devenue sans l'avoir prévu, une conférencière très sollicitée. Avec mon enthousiasme et motivée par mon désir d'influencer positivement les jeunes filles et les femmes, je me suis lancée corps et âme dans cette rencontre avec le public.

J'étais habitée par une mission: celle d'inspirer, de motiver et de donner espoir!

Pendant les années successives, j'ai fait des centaines de conférences, ateliers et présidences d'honneur: dans les écoles, dans des organismes sportifs et communautaires ainsi qu'au niveau des entreprises.  J'y parlais avec mon cœur, de mon expérience sportive et des obstacles que j'avais dû relever dans ma vie personnelle et famililale. J'expliquais comment ces mots-clefs ont transformé mon attitude et m'ont inspirée dans les moments moins glorieux de mon cheminement vers les JO: patience, complicité (esprit d'équipe), plaisir, intensité et célébration.

Avec du recul, je crois que mon message basé sur des valeurs de respect, de communication, de persévérance, a sans doute aider à créer un monde meilleur et continue de le faire.

Quel événement, quelle personne ou prise de conscience vous a incité à vous engager de cette façon et qu’est-ce que ça vous a apporté?

Tout au long de mon cheminement vers les JO, mon moteur et ma motivation intérieure était de devenir un modèle positif de persévérance et de respect de soi pour  les jeunes filles et les femmes. C'est sans doute en lien avec mon père violent et la disparition de ma sœur alors que j'avais 16 ans qui m'a poussée à mieux me connaître pour maîtriser mes états intérieurs et devenir une meilleure personne. J'ai encore à ce jour une urgence en moi que les femmes sportives ou non reprennent leur pouvoir et qu'elles se réapproprient leur polarité féminine et masculine.

Il y a aussi le fait d'avoir d'avoir abandonné mon rêve Olympique de 1996 à cause d'une situation d'abus verbal d'un entraîneur. Ça m'a apporté une force intérieure de m'être choisie plutôt que les JO. J'ai toujours cru dans la loi du retour. Je ne me doutais pas que ça me reviendrait sous forme des Jeux Olympiques, 8 ans plus tard.


Que souhaitez-vous que l’on dise de vous après votre passage terrestre?

Guylaine était une femme de cœur  passionnée de sa famille, du sport et de tout se qui se rattache à la spiritualité.

Avez-vous créé des œuvres littéraires, musicales, artistiques ou autres que vous aimeriez faire découvrir à nos lecteurs? (énumérez les principales seulement)

Pas encore...à venir d'ici quelques mois!


Y-a-t-il un message particulier que vous aimeriez transmettre de plus?
"Lorsque vous êtes inspiré par un grand but, un projet extraordinaire, toutes vos pensées brisent les liens: votre esprit transcende ses limites, votre conscient s'étend dans toutes les directions, et vous vous trouvez dans un nouveau monde merveilleux et grandiose. Les forces, les facultés, et les talents qui dormaient en vous s'éveillent et vous découvrez que vous êtes un être infiniment supérieur à celui que vous avez rêvé d'être un jour."


Quelles sont les coordonnées pour vous rejoindre?


Nom : Guylaine Dumont
Courriel : lesoleil67@hotmail.com
Téléphone : 581-308-4090

 
 
  Merci « GUYLAINE », de ta précieuse contribution à un monde meilleur.

 


 
 
Merci de partager cette entrevue à vos proches !

Une belle façon d’être le changement que nous voulons voir dans le monde!

Pour Facebook et Twitter, cliquez en haut ou en bas, sur l'icône approprié. 

Vous pouvez également leur faire connaître mon lien
et les inviter à joindre mon groupe de diffusion :

http://www.millionetre.com/ 

 
 

Partager cet article

Published by Daniel Giguère - dans Entrevues « MILLION-ÊTRE »
commenter cet article
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 11:00

 

 

Cette semaine, je vous présente Nicole Lavigne, Million-être. Cette femme généreuse que j'ai le plaisir de côtoyer depuis trois ans au travers mon réseau d'affaires. Nicole, c'est la bonté sur deux pattes. Toujours prête à servir, c'est une femme que j'admire de par sa diponibilité malgré un horaire très chargé, jamais on a l'impression de la déranger.

 

Sa passion pour l'humain et la santé est contagieuse. Son courage, sa détermination, sa persévérance m'inspirent et me permettent d'être dans la gratitude qu'elle soit sur ma route. Je vous invite à la découvrir dans cette trop courte entrevue. Merci du fond du coeur Nicole, d'être sur la route de plein de gens pour qui tu fais une différence.

    

Nicole Lavigne 

 


 
 

À ce jour, quelle est la contribution qui vous a procuré la plus grande satisfaction et qui, selon vous, contribue à créer un monde meilleur?

Oser faire ce que j’aime vraiment, ce qui me passionne, voilà le défi que j'ai relevé à plusieurs reprises dans ma vie professionnelle et qui m'a apporté de grandes satisfactions. Parfois, la vie nous amène sur des sentiers imprévus mais lorsqu'on a des rêves à réaliser, cette passion refait constamment surface tant qu'on ne l'a pas intégré. Le domaine de la santé a toujours été une passion pour moi mais la vie m'a plutôt dirigé dans le domaine de la gestion et de l'administration. Plusieurs années ont été consacrées dans différents départements d'une multinationale et m'ont apporté des défis des plus intéressants; une carrière exceptionnelle jusqu'aux niveaux hiérarchiques de l'entreprise n'ont jamais réussi à assouvir cette passion. Lorsqu'on est constamment à contre-courant, la vie nous envoie des signes…J'ai perdu complètement la voix pendant 18 mois car j'avais épuisé toutes mes énergies à ne pas poursuivre mes rêves...



Quel événement, quelle personne ou prise de conscience vous a incité à vous engager de cette façon et qu’est-ce que ça vous a apporté?

Mon époux est décédé du cancer à l'âge de 40 ans; lorsqu'un tel drame survient et que la vie doit continuer avec deux jeunes enfants, les remises en question et les prises de conscience sont toujours très présentes. Rapidement, j'en suis venue à la conclusion que la poursuite de mes rêves était primordiale. Puisque le domaine de la médecine était très restrictif, j'ai plutôt opté pour les médecines alternatives et débuté diverses formations à temps partiel qui me confirmaient de plus en plus que j'étais bien à ma place: diplômes de praticienne en médecines douces, homéopathie uniciste, esthétique paramédicale, massothérapie, kinésithérapie, orthothérapie et plusieurs formations d'appoint que je poursuis encore par passion. Cela me permet maintenant de bien conseiller les gens au niveau de leurs habitudes de vie, de la gestion du stress, de la nutrition, et de les aider à cheminer vers une santé optimale. Je sais pertinemment que je fais une différence dans leur vie, tant au niveau de l'écoute que des conseils prodigués.



Que souhaitez-vous que l’on dise de vous après votre passage terrestre?

Je souhaite qu'on se rappelle de moi comme une personne déterminée, persévérante, généreuse, et toujours à l'écoute des besoins des autres. Oubliez les défauts, ce n'est pas important…!

 

Y-a-t-il un message particulier que vous aimeriez transmettre de plus?

 

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité" St-Exupéry. J'ai toujours été inspirée par cette citation et je souhaite qu'elle puisse aussi en inspirer d'autres qui hésitent à vivre leurs rêves. On est trop souvent freiné par des considérations matérielles qui n'en valent pas vraiment la peine. Soyez heureux!


Quelles sont les coordonnées pour vous rejoindre?

Nom :
Nicole Lavigne
Courriel :
nicole.lavigne@beautherium.com
Site web :
www.beautherium.com, www.bonnesante.usana.com
Téléphone :
450-227-9181

 
 
  Merci NICOLE, de ta précieuse contribution à un monde meilleur.

 


 
 
Merci de partager cette entrevue à vos proches !

Une belle façon d’être le changement que nous voulons voir dans le monde!

Pour Facebook et Twitter, cliquez en haut ou en bas, sur l'icône approprié. 

Vous pouvez également leur faire connaître mon lien
et les inviter à joindre mon groupe de diffusion :

http://www.millionetre.com/ 

 
 

Partager cet article

Published by Daniel Giguère - dans Entrevues « MILLION-ÊTRE »
commenter cet article
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 11:00

 

 

 

 

Cette semaine, je vous présente Alain Desmarais, directeur général des Mesures Alternatives des Vallées du Nord. J'ai le plaisir de côtoyer Alain, un visionnaire, un homme de coeur, un homme d'action. Alain est un autre bel exemple de personne qui a su faire de ses blessures, un atout pour SERVIR. Toujour souriant, plein d'énergie, il a des grandes idées et fait surtout bouger les choses en se mettant lui-même les mains à la pâte. 


 


    

Alain Desmarais 

 


 
 

À ce jour, quelle est la contribution qui vous a procuré la plus grande satisfaction et qui, selon vous, contribue à créer un monde meilleur?

La création en 1998 du service de Médiation Conciliation de Quartier des Laurentides. Cette initiative novatrice pour l'époque a soutenu les citoyens des Laurentides dans une démarche de résolution de conflits. Bien plus qu'un service, une approche pour redonner du pouvoir aux personnes afin de régler des différends et prendre la route d'une communication saine et responsabilisante, maintenant à l'ensemble du Québec.

Bien souvent parler de pauvreté prend l'aspect de notre capacité à subvenir à nos besoins ou pas, en lien avec des critères financiers. Par contre, sans nier que nous avons un bilan bien pauvre pour partager la richesse collective, et pas juste au Québec. La pauvreté de parole, les mots justes qui ne viennent pas, la peur d'être ridicule et jugé, contribuent aussi à une pauvreté dramatique. Cette absence de bien-être dans les conversations d’usage isolent les gens et participent au décrochage social des personnes.

Ma contribution est simplement de mettre à la disposition des personnes, des idées, des outils afin de créer ce lieu ou les mots et les émotions se construisent pour préciser les maux.

 

Quel événement, quelle personne ou prise de conscience vous a incité à vous engager de cette façon et qu’est-ce que ça vous a apporté?

J'ai eu une enfance ou les sentiments d'injustices ont été profonds pour le bout de sofa que j'étais. Dans une cohorte d’adultes brisés par cette amertume de la vie et des pas en arrière, la taverne d’Alibaba comme seul refuge.   

Au lieu de me sentir impuissant par si peu de plaisir, j'ai mis mon expérience douloureuse et précoce au service de la justice sociale.

Comme une personne égarée dans le bois, je me suis mis à voir l'essentiel et chercher sans cesse le lien entre les évènements et les choses. Rester humble et sans grande certitude face à des vérités fausse et des mensonges de vérité. Regarder sans cécité, percevoir sans préjugés, voici encore une guette de tous les jours.

En résumé, faire travailler la vie comme une équipe de soccer et être capable de donner le ballon.



Que souhaitez-vous que l’on dise de vous après votre passage terrestre?

Il est parti pas trop imbécile, satisfait de servir et avec un sourire; merci Alain pour ce passage léger et intense.



Avez-vous créé des œuvres littéraires, musicales, artistiques ou autres que vous aimeriez faire découvrir à nos lecteurs? (énumérez les principales seulement)

Depuis plusieurs années j'écris de la poésie et je suis un metteur en scène sociale.

L’air de rien

 

La dernière fois

Fut de me remettre

À demain

 

De recommencer

Sans  débuter

Plus d’une fois

 

Me retourner

À même mon ombre

Sans l’ombre d’un doute

 

Faire semblant

Tout bonnement

 

D’être le dernier

En m’inversant

 

Parler le premier

N’avoir rien à dire

À la fin

 

Me revoir lunatique

Sans issue

Pour m’en sortir

 

Avoir l’air de rien

Avoir le souffle d’être bien

 

Aldemara

 


Y-a-t-il un message particulier que vous aimeriez transmettre de plus?

Travailler tous à être Utilligence


Quelles sont les coordonnées pour vous rejoindre?

Nom :
Alain Desmarais
Courriel :
alaindesmarais@mavn.ca
Site web :
www.mavn.ca
Téléphone :
450-436-6749 poste 102

 
 
  Merci « ALAIN », de ta précieuse contribution à un monde meilleur.

 


 
 
Merci de partager cette entrevue à vos proches !

Une belle façon d’être le changement que nous voulons voir dans le monde!

Pour Facebook et Twitter, cliquez en haut ou en bas, sur l'icône approprié. 

Vous pouvez également leur faire connaître mon lien
et les inviter à joindre mon groupe de diffusion :

http://www.millionetre.com/ 

 
 

Partager cet article

Published by Daniel Giguère - dans Entrevues « MILLION-ÊTRE »
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 11:00

 

 

Cette semaine, je vous présente Geneviève Young, une femme de coeur, une femme d'action, une source d'inspiration pour tous ceux qui la côtoient. J'ai eu la plaisir de la rencontrer à quelques reprises et de constater comment elle incarne cette sagesse du féminin, cette énergie yin, qui sera certes mise au service de l'humanité de plus en plus. Sa créativité la rend unique et attrayante.


Sa simplicité impressionne et sa profondeur touche le coeur. Sa passion est contagieuse et son enthousiasme débordant ne peut que nous inviter à être de plus en plus exprimé. Merci Geneviève de faire cette différence dans le monde en incarnant de façon inspirante, ton enseignement. 

    

Genevieve-Young-copie-1.jpg 

 


 
 

À ce jour, quelle est la contribution qui vous a procuré la plus grande satisfaction et qui, selon vous, contribue à créer un monde meilleur?

Ma plus grande contribution est d'avoir choisi d'être à l'écoute de mon principe féminin et d'inspirer les autres à en faire autant. 

Au début, je voulais "sauver" les femmes… j'ai créé des événements et des émissions télévisées pour aider les femmes à réaliser leurs projets de vie, leurs rêves.  Ensuite, j'ai vite compris qu'il n'était pas question de "sauver" les femmes, mais bien de récupérer le principe féminin. Cette énergie qui est à l'intérieur de chaque humain, mais qui a été oubliée depuis des millénaires.  Pour moi, le principe féminin correspond à notre essence, notre couleur, nos dons et talents, c’est ce que l’on porte en Soi. Trop souvent, on l’écrase, on l’étouffe et c’est ce qui fait qu’on se sent vide, dépressif ou mort.

 

Le principe féminin n’a rien à voir avec les talons hauts ou l’engagement à un groupe de féministes ! C’est une énergie qui nous branche à notre mission de vie, à ce qui nous fait vibrer, à notre authenticité, à notre créativité, à ce qui se vit à l’intérieur de soi et ce, autant pour les hommes que pour les femmes.



Quel événement, quelle personne ou prise de conscience vous a incité à vous engager de cette façon et qu’est-ce que ça vous a apporté?

C'est un parcours, un cheminement qui s'étale sur quelques années.  En 2001, j'avais une entreprise prospère, mais je n'aimais pas vraiment ce que je faisais.  Je le faisais quand même parce que c'était payant… sauf qu'à l'intérieur de moi, je sentais un vide.  J'ai voulu l'ignorer, faire comme s'il n'existait pas et j'ai commencé à faire des crises de panique et d'anxiété.

J'étais séparée de moi, de ma créativité, des mes talents, de la personne que je suis réellement et je me suis mise à jouer la « game » de la société.

Le jeu de la société, se résume à vivre de façon superficielle en faisant « comme si ». Comme si tout était correct, comme si j'étais bien dans ma peau, comme si j'étais au-dessus de mes affaires. Comme si j'avais une vie parfaite… Je rationnalisais pour bien paraître… je vivais beaucoup dans l’image, à l’extérieur de Moi.

C'est un long processus que de vivre "aligné" avec ce qu'on porte.  À chaque jour, je me découvrais, j'allais à la rencontre de mon rythme, de mon essence, de ma créativité.  Je me donnais le droit de faire des essais et des erreurs.  Je créais, même si ce n'était pas parfait, et cet engagement envers moi, envers mon humanité, m'a poussée à créer des événements et sans le savoir, les gens qui y particiaient étaient inspirés par mes actions !   



Que souhaitez-vous que l’on dise de vous après votre passage terrestre?

Que j'étais une personne intègre, profonde et très créative qui vivait passionnément, en toute liberté et qui a inspiré plusieurs Êtres à faire la même chose.



Avez-vous créé des œuvres littéraires, musicales, artistiques ou autres que vous aimeriez faire découvrir à nos lecteurs? (énumérez les principales seulement)

Mon premier livre DIRE – Une démarche concrète pour communiquer avec plaisir!  a été écrit en 2007. Lors de la deuxième année de tournage de mon émission télévisée, en octobre 2010, est né mon deuxième livre : Porteuses d’humanité, un recueil d'hommages et de témoignages coécrit avec une trentaine de femmes. Mon troisième livre Poésie d'une affranchie a vu le jour lorsque j'ai décidé de réaliser un projet de vie: Aller sur la terre de mes ancêtres en 2011 ! Certains des poèmes de ce dernier livre se retrouvent sur mon CD Héritage coloré.



Y-a-t-il un message particulier que vous aimeriez transmettre de plus?

Ma mission consiste vraiment à sensibiliser les gens à ce qu'ils portent, les inspirer à être en contact avec leur propre couleur humaine; leurs projets, rêves et objectifs et oser les partager à l'humanité.

 

En ce moment je travaille sur un concept qui se nomme DREAMCLASS  Une classe où les gens peuvent nourrir, partager et échanger au sujet de leurs rêves pour ainsi être en contact avec ce qu’ils veulent créer dans leur vie !  Je ferai une tournée du Québec ce printemps.   À chacune des classes, une bourse est tirée parmi les participants afin de donner un coup de pouce pour la matérialisation de leur rêve.

Parfois mes services s’adressent davantage aux entrepreneurs, aux créateurs, aux artistes ou à ceux et celles qui ont besoin de visibilité !  Je travaille beaucoup avec les entrepreneurs afin de les aider à être en contact avec leurs dons et talents et ainsi se faire voir, entendre et  découvrir par la population.  



Quelles sont les coordonnées pour vous rejoindre?

Nom : Geneviève Young
Courriel :
face@genevieveyoung.com
Site web :
www.genevieveyoung.com
Téléphone :
450-414-0554

 
 
  Merci « Geneviève », de ta précieuse contribution à un monde meilleur.

 


 
 
Merci de partager cette entrevue à vos proches !

Une belle façon d’être le changement que nous voulons voir dans le monde!

Pour Facebook et Twitter, cliquez en haut ou en bas, sur l'icône approprié. 

Vous pouvez également leur faire connaître mon lien
et les inviter à joindre mon groupe de diffusion :

http://www.millionetre.com/ 

 
 

Partager cet article

Published by Daniel Giguère - dans Entrevues « MILLION-ÊTRE »
commenter cet article

Accueil Contact Coaching  Ajoutez à vos favoris

 

Inscrivez-vous et recevez un avis lors de la publication d'une entrevue inspirante.

Rechercher Un-E Million-Être

Bienvenue sur le blog Million-Être

 * MILLION : 1000 LEADERS conscients que leur transformation intérieure a un impact sur au moins 1 000 autres personnes. (1000 x 1000 = MILLION).

* ÊTRE : savoir-être, pour mieux faire (action) et avoir de meilleurs résultats.


Ce blog s’adresse à tous ceux qui ont à cœur, un monde meilleur.

   

Photo Daniel 1

 

Vous y trouverez des entrevues avec des gens "ordinaires" c'est-à-dire qui ne sont pas nécessairement des célébrités, mais qui font des choses "extraordinaires" en rayonnant dans leur milieu.

De plus, je vous invite à visionner les diaporamas, écouter les chansons, profiter des ressources variées et gratuites ainsi que les liens utiles.
 

Vos questions et commentaires sont bienvenus. Merci de votre visite!

 

Important : Pour recevoir les entrevues, je vous invite à inscrire votre adresse de courriel, en haut, à droite (module intitulé : Recevez les entrevues). Cette étape complétée, vous recevrez un courriel d’Over-blog qui vous demandera de valider votre inscription.

S
i jamais le lien de validation automatique ne fonctionne pas (ce qui est le cas, entre autres, avec les usagers de Hotmail), retournez-moi le courriel d’Over-blog et je complèterai le tout pour vous.

Merci!