Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 12:00
 
J.A.-Gamache

Parfois, durant un discours, nous devenons très conscient de tout ce qui nous entoure et notre discours intérieur négatif nous conduit à douter de nous-même. Voici comment rétablir la situation : entrez dans l'action !

Lorsque j'étais très nerveux durant mes premiers discours, j'éprouvais une sensation étrange. Tout d'un coup, en même temps que je m'adressais au public, il y avait une petite voix dans ma tête qui, paniquée, observait et commentait tout ce qui se passait : « Celui-là ne me sourit pas et son voisin a les bras croisés. Ils sont sûrement mécontents... Ah non ! Des gens sortent de la salle. Ça y est ! Ils n'aiment pas mon discours... »

Si cela se produit, méfiez-vous des remarques négatives de votre mental. Il se pourrait que l'impression que vous ressentez ne soit pas la bonne. Par exemple, lorsque quelqu'un vous regarde sans sourire, les sourcils froncés, il se peut que cette personne soit tout simplement myope et ait oublié ses lunettes !

Lorsque vous apercevez quelqu'un avec les bras croisés, peut-être que ce spectateur-là a froid. Les gens qui ont quitté à la hâte pouvaient avoir un rendez-vous important et être restés avec vous le plus longtemps possible.

Je me souviens d'une présentation au cours de laquelle les membres de l'auditoire n'avaient pas le sourire et écrivaient continuellement. Pour en avoir le cœur net, après mon discours, j'ai fait part de mon impression négative à l'organisateur. Il m'a répondu, « Oh non ! Au contraire, tout mon groupe est très satisfait. S'ils avaient l'air sérieux c'est qu'ils étaient très concentrés sur ce que vous disiez. Je les connais. C'est un très bon signe lorsqu'ils prennent des notes. » Comme quoi !

Souvent, les commentaires de votre voix intérieure sont trompeurs. De toute façon, même si cette voix avait raison, vous ne pourriez rien y faire ! ! ! Il est prouvé statistiquement que, quoi que vous fassiez, une minorité de votre auditoire sera toujours insatisfaite. Il est utopique de croire qu'on peut plaire à tout le monde. Il y aura toujours quelqu'un pour vous critiquer. C'est inévitable. Le contraire est tout aussi vrai. Il y aura aussi toujours quelqu'un pour trouver que tout ce que vous dites est merveilleux...

Alors, que faire avec votre monologue intérieur négatif ? Ignorez-le tout simplement. Cessez d'être seulement dans votre tête et entrez dans votre corps... et aussi votre cœur ! Impliquez-vous physiquement dans votre performance. Bougez différemment. Mettez plus d'énergie dans votre voix. Parlez plus fort. Mettez l'accent sur vos mots clés.

Entrez dans l'action et très vite vous n'écouterez plus cette petite voix agaçante. Étant captivé par ce que vous dites, vous cesserez de vous inquiéter des jugements de l'auditoire et votre niveau d'énergie augmentera.

Essayez cette formule ! Ainsi, la prochaine fois que vous aurez la sensation d'être l'observateur plutôt que l'acteur principal de votre performance, entrez dans l'action. Impliquez-vous encore plus physiquement. Vous verrez. Vous réussirez à faire taire votre monologue intérieur durant votre discours.

Bon discours !
 

 

©MMXI J.A.Gamache
http://www.jagamache.com/
Tous droits réservés.


 

VOUS AVEZ LA PERMISSION DE REPRODUIRE CET ARTICLE en partie ou en entier si une copie de la reproduction est envoyée à J.A. Gamache à info@jagamache.com après sa publication et si cette note et le paragraphe suivant apparaissent à la fin de la reproduction :

Cette reproduction a été autorisée par J.A. Gamache, conférencier international. Pour vous abonner à son magazine électronique GRATUIT ou pour en savoir plus sur ses présentations, visitez : http://www.jagamache.com/


 
 
Merci de partager cette capsule à vos proches !


Pour Facebook et Twitter, cliquez en haut ou en bas, sur l'icône approprié. 

Vous pouvez également leur faire connaître mon lien
et les inviter à joindre mon groupe de diffusion :

http://www.millionetre.com/ 

 
 
Repost 0
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 12:03

 

 

Entrevue

 

Cette semaine, je laisse Nicole Charest vous présenter son amie Yvette Lapointe.

Lorsque Daniel m'a demandé si je connaissais des Million-Être, le premier nom qui m'est venu en tête est celui d'Yvette. Alors que j'en étais à mes premiers balbutiements comme webmestre, Yvette a été pour moi une sorte de bougie d'allumage, m'offrant sur son site qui rejoint près de 9 000 abonnés, une visibilité inespérée. Sa générosité n'a d'égal que son désir d'aider. De plus, le ressourcement qu'elle partage est diversifié, complet et graphiquement parlant, très bien mis en valeur. Yvette est réellement une Million-Être qui apporte une touche de lumière à notre monde virtuel.

La suite en cliquant ici...

     Yvette0  

 

ligne
 
La-question
 
 Photo Daniel 1

     

 

Qu'est-ce qui vous motive à vouloir plus d'argent?

L’argent n’est pas un facteur de motivation pour beaucoup de gens. Par contre, ce que l’argent permet de réaliser l’est. Lorsqu’un client arrive avec un objectif monétaire, je l’aide à réaliser ce qui le motive vraiment.

La suite en cliquant ici...

 

ligne
 
La-question1
 

Utilisez votre respiration pour diminuer votre stress

Afin d'apprendre à mieux respirer et ainsi diminuer votre stress durant vos discours, décidez à l'avance des passages où vous ferez les pauses nécessaires pour inspirer.

Lorsque nous sommes stressés, nous sommes souvent à bout de souffle. Quand cela se produit, nous arrêtons tout et nous prenons une grande respiration. Et si nous ne le faisons pas, c'est notre entourage qui nous invite à le faire !

La suite en cliquant ici...

      

Photo2,5x3,5JATropheeAvecLegende

 

ligne
 
Merci de partager cette page à vos proches !


Une belle façon d’être le changement que nous voulons voir dans le monde!

Pour Facebook et Twitter, cliquez en haut ou en bas, sur l'icône approprié. 

Vous pouvez également leur faire connaître mon lien
et les inviter à joindre mon groupe de diffusion :

http://www.millionetre.com/ 

 

 

Repost 0
Published by Daniel Giguère - dans Un monde meilleur avec...
commenter cet article
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 12:01
 

Daniel question

L’argent n’est pas un facteur de motivation pour beaucoup de gens. Par contre, ce que l’argent permet de réaliser l’est. Lorsqu’un client arrive avec un objectif monétaire, je l’aide à réaliser ce qui le motive vraiment.

Lors d’une rencontre avec des franchisés, je leur ai demandé ce qui les motivait à sortir du lit et faire le nécessaire pour gagner plus d’argent?

Une dame s’est levée et nous a dit qu’elle voulait acheter un véhicule motorisé et partir en voyage avec son mari. On pouvait entendre une mouche voler.

Je ne l’ai jamais revue, mais je suis certain que je la croiserai un jour en véhicule motorisé. Elle savait ce qui la motivait.

Donc, la question de la semaine :

Qu'est-ce qui vous motive à vouloir plus d'argent?

 

 

Daniel Giguère, PCC

Coach professionnel certifié par International Coach Federation
http://www.danielgiguere.ca/ et www.millionetre.com

 

ligne

 

Merci de partager cette capsule à vos proches !


Pour Facebook et Twitter, cliquez en haut ou en bas, sur l'icône approprié. 

Vous pouvez également leur faire connaître mon lien
et les inviter à joindre mon groupe de diffusion :

http://www.millionetre.com/
 

 

Repost 0
Published by Daniel Giguère - dans La question du coach
commenter cet article
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 12:00
 
J.A.-Gamache

Afin d'apprendre à mieux respirer et ainsi diminuer votre stress durant vos discours, décidez à l'avance des passages où vous ferez les pauses nécessaires pour inspirer.

Lorsque nous sommes stressés, nous sommes souvent à bout de souffle. Quand cela se produit, nous arrêtons tout et nous prenons une grande respiration. Et si nous ne le faisons pas, c'est notre entourage qui nous invite à le faire !

Combien de fois, lorsque j'étais stressé, ai-je entendu ma sœur Lucie me dire : « Calme-toi et respire par le nez ! ».

Instinctivement, elle savait qu'en contrôlant ma respiration, j'arriverais à me calmer. Je vous propose donc d'appliquer ce bon vieux principe lorsque vous parlez en public.

Planifiez dans votre texte les endroits indiquant les pauses durant lesquelles vous prendrez le temps de bien inspirer. Vous mémoriserez ainsi vos inspirations comme s'il s'agissait d'un mot faisant partie de votre texte. Voici la méthode que j'utilise.

1- ÉCRIVEZ MOT À MOT TOUT LE CONTENU DE VOTRE DISCOURS

Certaines personnes n'aiment pas écrire leur texte et préfèrent n'avoir que quelques notes relatant les grandes lignes de leur discours. Cette méthode est aussi bonne qu'une autre. Cependant, comme il s'agit ici de pratiquer votre respiration, l'exercice que je vous propose ne peut s'effectuer qu'avec un texte écrit.

2- TRACEZ DES BARRES OBLIQUES (EX. : /) DANS VOTRE TEXTE LÀ OÙ VOUS CROYEZ QU'IL FAUT RESPIRER

Utilisez le système qui vous paraîtra le plus sensé. Personnellement je me sers d'une barre oblique (/) indiquant une pause, de deux barres obliques (//) pour une pause plus longue et de trois (///) pour une très longue pause.

3- LISEZ VOTRE TEXTE À HAUTE VOIX ET NE RESPIREZ QU'AUX ENDROITS OÙ IL Y A UNE BARRE OBLIQUE

Ne trichez pas ! Ne prenez pas une petite inspiration si vous manquez de souffle pour finir une phrase ! Si vous êtes à court de respiration, c'est qu'il faut rajouter une pause dans votre texte.

4- LORSQUE TOUTES LES PAUSES SONT INSCRITES, APPRENEZ VOTRE TEXTE AVEC LES RESPIRATIONS

Lorsque vous présentez un texte par cœur, mémorisez aussi vos pauses. Si vous préférez le lire plutôt que de le réciter, faites-le à haute voix avec les pauses et utilisez le texte avec les barres obliques durant votre présentation.

Cet exercice vous sera utile pour développer une meilleure façon de respirer. Avec un peu d'entraînement, cette nouvelle habitude deviendra une seconde nature. Mais d'ici là, vous constaterez que votre respiration est plus courte, lorsque vous êtes nerveux.

En apprenant votre discours de cette façon, vous ferez vos pauses naturellement et ce, malgré votre stress. Respirant plus aisément, vous réussirez à mieux contrôler votre nervosité. Ainsi, vous serez surpris de l'aisance avec laquelle vous parlerez.

Bon discours !

 

©MMXI J.A.Gamache
http://www.jagamache.com/
Tous droits réservés.


 

VOUS AVEZ LA PERMISSION DE REPRODUIRE CET ARTICLE en partie ou en entier si une copie de la reproduction est envoyée à J.A. Gamache à info@jagamache.com après sa publication et si cette note et le paragraphe suivant apparaissent à la fin de la reproduction :

Cette reproduction a été autorisée par J.A. Gamache, conférencier international. Pour vous abonner à son magazine électronique GRATUIT ou pour en savoir plus sur ses présentations, visitez : http://www.jagamache.com/


 
 
Merci de partager cette capsule à vos proches !


Pour Facebook et Twitter, cliquez en haut ou en bas, sur l'icône approprié. 

Vous pouvez également leur faire connaître mon lien
et les inviter à joindre mon groupe de diffusion :

http://www.millionetre.com/ 

 
 
Repost 0
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 12:03

 

 

Entrevue

 

Cette semaine, je vous présente Doha Khan, un homme de cœur, de quête de vision, un passionné de "rituels" que j'ai eu le plaisir de rencontrer grâce à Dominique Jeanneret, aussi Million-Être. Comme nous sommes dans la même région, j'ai proposé une rencontre en personne avec Doha Khan. Il y a de ces gens que l'on rencontre une première fois et on a l'impression que nos routes se croiseront à nouveau sans trop savoir ni quand ni comment.

La suite en cliquant ici...
      Doha Khan MG 3674 2

 

ligne
 
La-question
 
 Photo Daniel 1

     

Qu’est-ce que je veux VRAIMENT?

Mes clients veulent tellement de choses. Mais que veulent-ils vraiment? Certains ne sont pas prêts à payer le prix et ce n’est pas toujours en harmonie avec leurs valeurs. Au fond, la plupart veulent la paix intérieure, être heureux, aimer et être aimé.

La suite en cliquant ici...

 

ligne
 
La-question1
 

Prévoyez un filet de sécurité

 

D'une présentation à l'autre, des problèmes surgissent. Anticipez-les et vous diminuerez votre stress. C'est ce que j'appelle prévoir un filet de sécurité.

Avez-vous déjà vu un numéro de trapézistes au cirque ? Comme il est prévisible que tôt ou tard les acrobates puissent faire une chute, on installe un filet pour les protéger. De la même façon, certains problèmes peuvent être anticipés lorsque vous parlez en public. Voici quelques suggestions pour installer un filet de sécurité :

La suite en cliquant ici...

      

Photo2,5x3,5JATropheeAvecLegende

 

ligne
 
Merci de partager cette page à vos proches !


Une belle façon d’être le changement que nous voulons voir dans le monde!

Pour Facebook et Twitter, cliquez en haut ou en bas, sur l'icône approprié. 

Vous pouvez également leur faire connaître mon lien
et les inviter à joindre mon groupe de diffusion :

http://www.millionetre.com/ 

 

 

Repost 0
Published by Daniel Giguère - dans Un monde meilleur avec...
commenter cet article
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 12:02

Cette semaine, je vous présente Doha Khan, un homme de coeur, de quête de vision, un passionné de "rituels" que j'ai eu le plaisir de rencontrer grâce à Dominique Jeanneret, aussi Million-Être. Comme nous sommes dans la même région, j'ai proposé une recontre en personne avec Doha Khan. Il y a de ces gens que l'on rencontre une première fois et on a l'impression que nos routes se croiseront à nouveau sans trop savoir ni quand ni comment.

      

Doha Khan MG 3674 2 

Laissez vous inspirer par cet homme de changement, un changement qui fait du sens; c'est là tout le sens de ce site qui veut présenter des gens qui sont le changement qu'ils veulent voir dans le monde, comme le proposait Gandhi.

 


 
 

 

À ce jour, quelle est la contribution qui vous a procuré la plus grande satisfaction et qui, selon vous, contribue à créer un monde meilleur?

 

Depuis vingt-cinq ans, j’ai conduit de nombreuses interventions complexes en conduite de changement au sein de plus de 90 organisations humaines de toute taille, de tout métier et de toute culture à divers endroits de la planète. Ma passion du changement humain et le goût naturel d’ouvrir de nouvelles voies m’ont amené à créer des approches sous forme d’Ateliers-Rituels sur les thèmes essentiels de la vie, de la mort et de l’amour. La vie humaine ne se résume-t-elle pas en trois expériences culminantes : la naissance, l’orgasme et la mort ? Ce n’est donc pas par hasard que toutes les expériences initiatiques s’apparentent à ces trois grands passages. Raison pour laquelle les approches que j’anime touchent ces trois dimensions. Elles permettent de revenir à l’essentiel !

 

 

Quel événement ou prise de conscience vous a incité à vous engager de cette façon et qu’est-ce que ça vous a apporté?

 

Ma naissance, mon parcours de vie, mes expéditions dans l’Himalaya, surtout les hommes et les femmes rencontrées m’ont amené sur le chemin qui est le mien. En matière de changement, il n’y a qu’une seule règle importante à maîtriser, c’est qu’il n’y a pas de règles ! Je suis donc un artiste du changement !

 

 

Que souhaitez-vous que l’on dise de vous après votre mort?

 

Quelle mort ? Nous avons à apprendre à mourir avant de mourir et à découvrir ce qui ne meurt jamais. Je meurs tous les jours ... une fois le parcours accompli, il n’y a rien à dire !

 

 

Avez-vous créé des œuvres littéraires, musicales, artistiques ou autres que vous aimeriez faire découvrir à nos lecteurs?

 

Je vous invite à découvrir mon prochain livre : Danse avec l’ombre - Récit initiatique. Il sera disponible au Québec fin mars 2011 et présenté au Salon du Livre de Québec en avril prochain.

 

 

Y-a-t-il un message particulier que vous aimeriez transmettre de plus?

 

Au moment où on demande aux personnes de marcher en équilibre dans un avion qui vole en pièces détachées, il temps de parler des vraies affaires. Cessons de perdre notre temps. La vie est précieuse et courte. Qu’est-ce que le changement sinon un autre nom pour la différence ? La différence dans le temps ! Le changement, contrairement à ce qui est habituellement véhiculé, n’est pas demain, il est ce qui existe maintenant ! Il est l’état actuel du devenir en actes. Il est tout ce qui est présent et le présent lui-même. Un acteur du changement vit en relation intime avec le monde qui l’entoure. Il le parcourt avec légèreté, sait s’arrêter le temps qu’il faut et repartir rapidement, laissant à peine la trace de son passage !

 

 

Quelles sont les coordonnées pour vous rejoindre?

 

Nom : Doha Khan

Courriel : doha.khan@samasati.ca  

Site web : www.samasati.ca

 
 
  Merci Doha Khan, de ta précieuse contribution à un monde meilleur.

 


 
 
Merci de partager cette entrevue à vos proches !

Une belle façon d’être le changement que nous voulons voir dans le monde!

Pour Facebook et Twitter, cliquez en haut ou en bas, sur l'icône approprié. 

Vous pouvez également leur faire connaître mon lien
et les inviter à joindre mon groupe de diffusion :

http://www.millionetre.com/ 

 
 
Repost 0
Published by Daniel Giguère - dans Entrevues « MILLION-ÊTRE »
commenter cet article
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 12:01
 

Daniel question

Mes clients veulent tellement de choses. Mais que veulent-ils vraiment? Certains ne sont pas prêts à payer le prix et ce n’est pas toujours en harmonie avec leurs valeurs. Au fond, la plupart veulent la paix intérieure, être heureux, aimer et être aimé.

Un client entrepreneur se questionne sur la façon dont il pourrait développer son entreprise. Il me parle de construction de maisons à deux millions de dollars, d’énergie libre, de traitement d’eau, de nourriture vivante, etc.

En creusant un peu la signification de « VRAIMENT », nous découvrons qu’au fond, ce qu’il veut c’est se sentir utile, libre et gagner sa vie sans soucis financiers en faisant ce qui le fait vibrer.

Il a fait la paix avec le fait d’être ou ne pas être un entrepreneur et pose maintenant les actions qui le font VRAIMENT vibrer.

Donc, la question de la semaine :

Qu’est-ce que je veux VRAIMENT?

 

 

Daniel Giguère, PCC

Coach professionnel certifié par International Coach Federation
http://www.danielgiguere.ca/ et www.millionetre.com

 

ligne

 

Merci de partager cette capsule à vos proches !


Pour Facebook et Twitter, cliquez en haut ou en bas, sur l'icône approprié. 

Vous pouvez également leur faire connaître mon lien
et les inviter à joindre mon groupe de diffusion :

http://www.millionetre.com/
 

 

Repost 0
Published by Daniel Giguère - dans La question du coach
commenter cet article
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 12:00
 
J.A.-Gamache

D'une présentation à l'autre, des problèmes surgissent. Anticipez-les et vous diminuerez votre stress. C'est ce que j'appelle prévoir un filet de sécurité.

Avez-vous déjà vu un numéro de trapézistes au cirque ? Comme il est prévisible que tôt ou tard les acrobates puissent faire une chute, on installe un filet pour les protéger. De la même façon, certains problèmes peuvent être anticipés lorsque vous parlez en public. Voici quelques suggestions pour installer un filet de sécurité :

1- AGRANDISSEZ LA TAILLE DES CARACTÈRES DE VOTRE TEXTE.

Éprouvez-vous des difficultés à lire vos notes lorsque vous êtes nerveux ? Durant un discours, il est très désagréable de devoir s'interrompre parce que la lecture des notes est difficile. Ce stress peut être évité en AGRANDISSANT LA TAILLE DES CARACTÈRES DE VOTRE TEXTE.

2- APPORTEZ DU MATÉRIEL SUPPLÉMENTAIRE EN CAS DE BRIS OU D'OUBLIS...

Tôt ou tard, vous oublierez d'apporter quelque chose ou un problème technique se présentera. Par exemple, le jour où l'ordinateur portable, servant à la projection de votre présentation électronique, vous fera défaut, vous vous féliciterez d'avoir pensé à apporter une copie de votre présentation sur disque laser, copie que vous pourrez charger dans un autre ordinateur.

Il se pourrait aussi que l'on vous fournisse un calepin de conférence (« flip chart » en anglais) mais sans qu'il n'y ait de crayons-feutres ou pire encore, on vous en donne, mais ils n'écrivent presque plus ! Ayez toujours en votre possession des marqueurs supplémentaires.

Un autre exemple du même acabit, le jour même de votre présentation, l'organisateur a oublié vos notes de conférence qu'il avait promis de photocopier; ou encore, le maître de cérémonie ne se rappelle plus du texte pour vous présenter. Apportez des copies originales de vos écrits et ce ne sera plus un problème.

3- ARRIVEZ PLUS TÔT À LA SALLE OÙ VOUS PRÉSENTEREZ VOTRE DISCOURS

En arrivant à la salle avant votre auditoire, vous avez la possibilité de vérifier si tout est en ordre et si ce n'est pas le cas, il est encore temps de réagir !

Il m'est arrivé d'entrer dans une salle où l'on avait oublié d'installer un écran pour ma présentation audiovisuelle et où les chaises n'étaient pas disposées de façon à ce que tous les participants puissent bien m'apercevoir. Je me félicitais d'être là assez tôt pour réinstaller la salle convenablement!

Lorsque vous parlerez en public, il se produira souvent des imprévus. Malgré cela, il est possible d'anticiper plusieurs problèmes. Ne soyez plus pris au dépourvu ! Prévoyez un filet de sécurité et vous serez moins anxieux avant votre prochain discours.

Bon discours !

 

©MMXI J.A.Gamache
http://www.jagamache.com/
Tous droits réservés.


 

VOUS AVEZ LA PERMISSION DE REPRODUIRE CET ARTICLE en partie ou en entier si une copie de la reproduction est envoyée à J.A. Gamache à info@jagamache.com après sa publication et si cette note et le paragraphe suivant apparaissent à la fin de la reproduction :

Cette reproduction a été autorisée par J.A. Gamache, conférencier international. Pour vous abonner à son magazine électronique GRATUIT ou pour en savoir plus sur ses présentations, visitez : http://www.jagamache.com/


 
 
Merci de partager cette capsule à vos proches !


Pour Facebook et Twitter, cliquez en haut ou en bas, sur l'icône approprié. 

Vous pouvez également leur faire connaître mon lien
et les inviter à joindre mon groupe de diffusion :

http://www.millionetre.com/ 

 
 
Repost 0
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 12:03

 

 

Entrevue

 

Cette semaine, je vous présente Brigitte Langevin, Million-Être, auteure, conférencière et surtout maman de grande expérience avec le sommeil et les rêves des enfants. Brigitte est considérée par les parents comme la super NANNY du sommeil. Elle est de plus une grande collaboratrice à Éducatout, le cyber magazine de la famille et de la petite enfance. Jusqu'à maintenant, elle a publié dix livres et son onzième est en préparation. Brigitte est pour moi un modèle de laisser un monde meilleur à partir du travail constant sur soi, tout en suivant son chemin de vie. Son enseignement provient de sa propre expérience de vie et est d’une grande richesse.

La suite en cliquant ici...

     

2- Brigitte

 

 

ligne
 
La-question
 
 Photo Daniel 1

     

Pour atteindre mon objectif, que puis-je mettre de côté?

Il est parfois nécessaire de mettre des choses de côté pour s’activer et enfin atteindre son objectif. Cesser de procrastiner commence souvent par une prise de conscience qui nous fait réaliser que nous en avons beaucoup sur les épaules et qu’il est nécessaire de faire des choix pour avancer.

La suite en cliquant ici...

 

ligne
 
La-question1
 

Comment diminuer votre stress avant de parler

Une grande partie du stress ressenti avant de s'exprimer en public peut être évitée en vous prouvant à vous-même que vous méritez le droit de prendre la parole devant le groupe. Pour ce faire, avant votre présentation, soyez certain que vos intentions sont bonnes, que vous possédez la compétence nécessaire pour parler de ce sujet et que vous vous êtes préparé suffisamment.

Trop souvent, nous doutons de nous-mêmes. Lorsque cela se produit, notre monologue intérieur se met en branle soulevant des questions telles que : « Je n'ai rien à leur apprendre...», « Ils sont plus compétents que moi ! », « Que vont-ils penser de moi ? », etc.

La suite en cliquant ici...

      

Photo2,5x3,5JATropheeAvecLegende

 

ligne
 
Merci de partager cette page à vos proches !


Une belle façon d’être le changement que nous voulons voir dans le monde!

Pour Facebook et Twitter, cliquez en haut ou en bas, sur l'icône approprié. 

Vous pouvez également leur faire connaître mon lien
et les inviter à joindre mon groupe de diffusion :

http://www.millionetre.com/ 

 

 

Repost 0
Published by Daniel Giguère - dans Un monde meilleur avec...
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 12:02

Cette semaine, je vous présente Brigitte Langevin, Million-Être, auteure, conférencière et surtout maman de grande expérience avec le sommeil et les rêves des enfants. Brigitte est considérée par les parents comme la super NANNY du sommeil. Elle est de plus une grande collaboratrice à Éducatout, le cyber magasine de la famille et de la petite enfance. Elle a publié dix livres à date et son onzième est en préparation. Brigitte est pour moi un modèle de laisser un monde meilleur à partir du travail constant sur soi, tout en suivant son chemin de vie. Son enseignement provient de sa propre expérience de vie et est d’une grande richesse.

    

2- Brigitte 

 


 
 

À ce jour, quelle est la contribution qui vous a procuré la plus grande satisfaction et qui, selon vous, contribue à créer un monde meilleur?

Être inspirante pour moi d’abord et pour les autres.  Je travaille quotidiennement avec des parents et des intervenants de la petite enfance. L’apprentissage au sommeil chez les enfants et la discipline est un travail des plus ardu au point de vue émotif autant chez le parent (ou l’adulte qui en prend soin) que chez l’enfant.  Lorsque je partage mon expérience de parent à ces gens avec les différentes difficultés que j’ai connues et les résultats obtenus… parfois mesurables que 20 ans plus tard (ma fille a 20 ans), je vois leurs yeux s’illuminer et leur cœur se remplir d’amour pour leur enfant.  Ils trouvent ainsi le courage, la patience, la tolérance  et la force d’aller jusqu’au bout de l’apprentissage mis en place. Les enfants sont notre trésor : ce sont les adultes de demain!  Si on veut un monde meilleur, il faut travailler à la source!


Quel événement ou prise de conscience vous a incité à vous engager de cette façon et qu’est-ce que ça vous a apporté?

Lorsque ma fille, âgée de 4 ans et demi, assise par terre à jouer dans la cuisine, s’est tout à coup levée debout, m’a regardé droit dans les yeux (j’étais à sa hauteur) et m’a dit tout de go : « Maman quand je vais être grande, je vais être une comédienne! »  J’étais abasourdie. 

Il faut savoir qu’à cette époque, j’étais moi-même perdue face à ma vie professionnelle et voilà qu’un petit bout de choux de presque 5 ans pouvait affirmer haut et fort ce qu’elle ferait plus tard. Je lui réponds alors tout émerveillée : « Wow, c’est formidable ma belle! »  Toute sérieuse, elle ajoute alors : « Oui, mais je ne pourrai pas gagner ma vie avec ça! » Stupéfaite par ce commentaire qui aurait plutôt dû sortir de la bouche d’un adulte, je lui demande : « Pourquoi pas? » Elle me regarde alors avec des yeux qui semblaient dire (mais té don ben innocente!!) : « Mais voyons maman, un travail c’est quelque chose qu’on n’aime pas… » Et v’lan dans les gencives!  Que pouvais-je rajouter de plus? Je passais presque tout mon temps à me plaindre… de mon travail!

Cela m’a pris du courage… et bien des heures de thérapie pour découvrir ce qui me passionnait vraiment.  Mais une fois trouvé et qu’en plus on arrive à en vivre, c’est l’extase à tous les jours dans sa tête et dans son cœur!



Que souhaitez-vous que l’on dise de vous après votre mort?

C’était une femme de cœur qui n’a jamais hésité à se montrer telle qu’elle était pour inspirer les gens à prendre leur rôle de parent au sérieux.  Elle savait rire de ses erreurs, bonifier ses faiblesses et exploiter ses forces.  L’entendre nous raconter, nous enseigner nous faisait apprécier encore plus notre rôle de parent. Elle était une ressource inépuisable lorsqu’il s’agissait de trouver une solution créative en matière d’apprentissage au sommeil ou à la discipline.


Quelles sont les principales sources d’inspiration dans votre vie (livres, musique, films, sites Web, etc.)?

Livres : tous les livres sans exception du Dr Wayne Dyer et particulièrement celui  intitulé : Les 4 voies du succès. Il y a aussi Le guerrier pacifique de Dan Millman,  les livres de Robin Sharma, le livre intitulé L’ultime pardon de André Harvey (que j’ai lu d’un seul trait, assise dans la même position, avec une boîte de Kleenex à la main!)… sans oublier la trilogie de A.B. Winter : La grande mascarade, l’Ode à la joie et La croisade des enfants et Le Shack de W. Paul Young… bon je m’arrête là!

 

Films : Cœur Vaillant avec Mel Gibson, Sept vies avec Will Smith, La fille a un million de dollars de Clint Eastwood, Le sixième sens avec Bruce Willis, Invictus avec Morgan Freeman, Libellule avec Kevin Costner.


Avez-vous créé des œuvres littéraires, musicales, artistiques ou autres que vous aimeriez faire découvrir à nos lecteurs?

 

Je vous présente avec une grande fierté mes 10 bébés littéraires (le 11e est déjà en gestation ;-)

·             Le sommeil du nourrisson (à paraître en mars 2011)

·             Comprendre les dessins de mon enfant

·             Mieux dormir... j'en rêve!, préfacé par le Dr Jean Drouin

·             Une discipline sans douleur

·             Comment aider mon enfant à dormir, préfacé par Germain Duclos

·             Le rêve et ses bénéfices, préfacé par Nicole Gratton

·             S.O.S. Cauchemars, préfacé par France Castel

·             Recueil de 500 postulats

·             Mon premier journal de rêves

·             Rêves & Créativité, préfacé par Roger St-Hilaire

Tous des best-sellers… dans mon cœur!

 


Y-a-t-il un message particulier que vous aimeriez transmettre de plus?

Il faut savoir changer soi-même pour tenter de changer le reste.


Quelles sont les coordonnées pour vous rejoindre?

Nom : Brigitte Langevin

Courriel : contact@brigittelangevin.com  
Site web : http://www.brigittelangevin.com/  
Téléphone : 514-806-2016

 
 
  Merci Brigitte, de ta précieuse contribution à un monde meilleur.

  


 
 
Merci de partager cette entrevue à vos proches !

Une belle façon d’être le changement que nous voulons voir dans le monde!

Pour Facebook et Twitter, cliquez en haut ou en bas, sur l'icône approprié. 

Vous pouvez également leur faire connaître mon lien
et les inviter à joindre mon groupe de diffusion :

http://www.millionetre.com/ 

 
 
Repost 0
Published by Daniel Giguère - dans Entrevues « MILLION-ÊTRE »
commenter cet article

Accueil Contact Coaching  Ajoutez à vos favoris

 

Inscrivez-vous et recevez un avis lors de la publication d'une entrevue inspirante.

Rechercher Un-E Million-Être

Bienvenue sur le blog Million-Être

 * MILLION : 1000 LEADERS conscients que leur transformation intérieure a un impact sur au moins 1 000 autres personnes. (1000 x 1000 = MILLION).

* ÊTRE : savoir-être, pour mieux faire (action) et avoir de meilleurs résultats.


Ce blog s’adresse à tous ceux qui ont à cœur, un monde meilleur.

   

Photo Daniel 1

 

Vous y trouverez des entrevues avec des gens "ordinaires" c'est-à-dire qui ne sont pas nécessairement des célébrités, mais qui font des choses "extraordinaires" en rayonnant dans leur milieu.

De plus, je vous invite à visionner les diaporamas, écouter les chansons, profiter des ressources variées et gratuites ainsi que les liens utiles.
 

Vos questions et commentaires sont bienvenus. Merci de votre visite!

 

Important : Pour recevoir les entrevues, je vous invite à inscrire votre adresse de courriel, en haut, à droite (module intitulé : Recevez les entrevues). Cette étape complétée, vous recevrez un courriel d’Over-blog qui vous demandera de valider votre inscription.

S
i jamais le lien de validation automatique ne fonctionne pas (ce qui est le cas, entre autres, avec les usagers de Hotmail), retournez-moi le courriel d’Over-blog et je complèterai le tout pour vous.

Merci!